Une maison de repos qui se veut maison de vie

Depuis 1981, « La Charmille » s’inscrit progressivement dans une dynamique de maison de vie. La direction et le personnel tentent de préserver au maximum l’autonomie de la personne âgée en tenant compte des besoins de celle-ci et en croyant au potentiel immense qu’elle possède. En ce sens, la personne âgée est aussi celle qui sait et qui peut encore apprendre aux autres. Le caractère intergénérationnel est présent dans la relation soignant-soigné dès l’engagement du personnel et l’accueil d’un nouveau résidant. Dés lors, cette philosophie favorise plus une relation d’échange que de dépendance.

D’un milieu clos vers un milieu éclos.

« La Charmille » s’ouvre également sur l’extérieur avec la participation des personnes âgées du village aux activités de l’établissement.

Des escapades en grande surface, au marché ou des excursions sont mises sur pied. Les résidants et les familles peuvent faire partie d’un comité de participation. C’est dans ce contexte d’ouverture que s’inscrivent tous des projets « intergénérationnels », à savoir notamment des animations entre jeunes et personnes âgées, la participation d’aînés dans des classes, la visite d’enfants à « La Charmille », des spectacles conçus ensemble…